Mentalista

Contact >

Bastien DIDIER, Albertine MEUNIER, Julien LEVESQUE, Sylvie TISSOT, Thu TRINH BOUVIER

MENTALISTA GUINGUETTE

À la recherche de l’onde cérébrale qui fait léviter le saucisson, 2016

Mentalista Guinguette à Future en Seine 2016 – Crédit Photo Pierre Bouvier
Mentalista Guinguette à Future en Seine 2016

L’installation Mentatlista Guinguette est une création du collectif We Love The Net, qui réunit des artistes numériques parisiens. Bastien DIDIER, membre de l’association, y met en avant sa recherche autour des interfaces neuronales dans un cadre quasi absurde et incongru lié au mouvement DataDada : Faire léviter du saucisson par la seule force de la pensée !
Alors, participer à la Mentalista Guinguette, c’est assister à un apéritif mémorable. Pour déguster le saucisson, les chips et bretzels de l’apéritif, il va falloir penser et se concentrer intensivement. Deux participants, assis l’un en face de l’autre, ont devant eux une assiette remplie de saucisson, chips, bretzels; cette assiette lévite au-dessus de la table. Pour pouvoir déguster tout cela, ils vont devoir collaborer pour faire descendre et tomber l’assiette … par la pensée.

Le saucisson lévite entre les participants qui se concentrent – Crédit Photo Pierre Bouvier
Le saucisson lévite entre les participants qui se concentrent

Analyse du cortex visuel

Les participants sont tous deux équipés de trois électrodes sur leur tête: une à chaque lobe d’oreille et une autre derrière le crâne. Les électrodes sont reliées à un ordinateur muni d’un logiciel qui analyse les fréquences du cortex visuel.
Le programme informatique dispose de fonctionnalités de machine learning, sorte d’intelligence artificielle permettant aux machines d’apprendre par elles-mêmes après avoir été confrontées à de nombreux exemples. Pour la Mentalisata Guinguette, le logiciel a été entraîné à reconnaître une série de fréquences du cortex visuel correspondant à la pensée « je veux que cette assiette retombe » ou à la pensée « saucisson ». Mais les patterns sont rarement universelles ! L’algorithme récupère une focalisation sur une pensée, plus que la pensée en elle-même, il faudra que les participants de la guinguette cherchent et trouvent par eux-même la pensée qui dans leur cas fera tomber l’assiette…

Duo entrain d'imaginer l'assiette tomber – Crédit Photo Pierre Bouvier
Duo entrain d'imaginer l'assiette tomber

Un label de saucisson qui ne touche jamais terre

Pour que l’assiette tombe, l’ordinateur doit trouver, dans les pensées des deux personnes participantes, soixante fois les fréquences correspondantes à la pattern « saucisson ». Chaque fois que la pensée « saucisson » est reconnue, des LEDs dans un long tube blanc, posé sur la table, s’allument et affichent la progression du cumul des pensées. Une led de lumière rouge s’allume pour un des participants et une bleue pour l’autre, et ce à chaque fois que l’un des deux cerveaux émet la pattern des fréquences recherchées - pensée « saucisson ». S’ils réussissent soixante fois, alors le quota de pensée est atteint et la lévitation de l’assiette contenant saucisson, chips, bretzels cesse. Les participants peuvent enfin déguster leur apéritif !

Placement des élèctrodes pour l'acquisition des signaux neuronaux – Crédit Photo Pierre Bouvier
Placement des élèctrodes pour l'acquisition des signaux neuronaux

Faire tomber le saucisson : « Ce n’est pas facile »

Stéphane Distinguin, Président de Cap Digital et porte parole du festival Futur en Seine à Paris a fait l’expérience de la Mentalista Guinguette. Il raconte :

« Ce n’est pas facile parce que ça demande un état de concentration qui n’est pas tout à fait évident dans un square très animé… »

Les « tauliers » de la Mentalista Guinguette conseillent les participants pour les aider à atteindre un état de méditation. Sur leur écran, ils peuvent voir comment les zones du cerveau sont stimulées. Ils peuvent ainsi aiguiller au mieux les participants, aspirant à la charcuterie.

Plonger dans l'état mentale qui fait tomber le saucisson – Crédit Photo Pierre Bouvier
Plonger dans l'état mentale qui fait tomber le saucisson

Certains visiteurs pensent tout simplement au saucisson qu’ils ont très envie de manger et donc de faire tomber l’assiette. D’autres se concentrent sur la respiration et cherchent le calme intérieur.

Stéphane Distinguin :
« Moi, ce qui a marché, c'est de me mettre dans un état de semi-éveil. Ce moment particulier où on va s’endormir. Mais, visualiser l’assiette en train de tomber, peut aussi permettre de la faire tomber. On appelle ça les “neurones miroir”. Voir une chose ou penser cette chose, pour le cerveau c’est pareil. »

OpenBCI GUI – Crédit Photo Pierre Bouvier
Interface graphique d'interprétation des signaux neuronaux

Initier le public à l'intelligence artificielle et au interface cerveau-machine

Il est encore difficile, aujourd’hui, d’identifier l’onde cérébrale correspondant à une pensée précise. Pour Bastien Didier, dont l’association organise de nombreux événements éducatifs mêlant art et technologie, l’apéritif Mentalista Guinguette a l’intention d’initier le public au fonctionnement des interfaces cerveau-machine et à l’intelligence artificielle, technologie de plus en plus utilisée par les services Web incontournables comme Google ou Facebook.
En utilisant le saucisson comme prétexte, c’est incongru mais le futur des interactions entre cerveau et machine est concrètement questionné car tout simplement les participants en ont une expérience réelle !

Informations

Github du projet >
Auteur: Albertine MEUNIER, Julien LEVESQUE, Bastien DIDIER, Sylvie TISSOT, Thu TRINH BOUVIER
Programmation: Bastien DIDIER
Fabrication: Bastien DIDIER & Julien LEVESQUE

  • #
    #
  • #
    #
  • #
    #
  • #
    #

Expositions

Parutions

Plan 3D de la Mentalista Guinguette
Plan 3D de la Mentalista Guinguette

Fiche technique